Critique de l’article de Laurence Hansen-Löve, intitulé « Se faire vacciner ou non : un droit, un devoir, une responsabilité ? »

https://iphilo.fr/2022/01/09/se-faire-vacciner-ou-non-un-droit-un-devoir-une-responsabilite-laurence-hansen-love/

Responsabilité ? Invoquer ici la responsabilité de tout un chacun semble pour le moins décalé par rapport à la réalité, quand bien même la réthorique utilisée fait appel aux mânes de Kant, Jankélévitch et Sartre (le pauvre), pour apporter son soutien à la doxa gouvernementale, »le vaccin sauve l’hôpital » :

  • quand on sait que le délabrement du système hospitalier est dû aux responsables politiques en place,
  • quand on sait que les laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent les vaccins se sont déchargés de toutes responsabitilés quant aux effets secondaires possibles des vaccins, 
  • quand on sait que les sommes en jeu sont considérables et que les contrats d’achat sont secrets,
  • quand on sait que les sociétés pharmaceutiques poussent à la vaccination de l’ensemble de la population alors que la mesure du bénéfice / risque chez les personnes de moins de 60 ans penche vers une non-vaccination,
  • quand on sait que les effets secondaires du vaccin déjà observés sont loin d’être anodins (https://www.notre-planete.info/actualites/4849-vaccins-COVID-19-risques-morts), 
  • quand on ignore les effets secondaires des vaccins à ARN messager sur le long terme, (des publications récentes montrent que la copie de l’ARNm du covid19 en ADN et son intégration dans le génome humain est une réalité ; l’on n’est pas actuellement en mesure d’évaluer l’impact de cette intégration – un cancer met entre 5 et 10 ans avant de se déclarer). 
  • quand on sait que le vaccin est inefficace contre les souches mutantes du Covid 19, et que les personnes vaccinées malades ou porteuses saines deviennent contaminantes, ( – ce qui démontre la complète  inutilité du Pass vaccinal), 
  • quand on sait qu’on « emmerde » les non vaccinés avec ce Pass inefficace mais que l’on n’a pas le courage de rendre la vaccination obligatoire.

Confrontée à cette réalité, votre notion de responsabilité a-t-elle encore un sens ?

Je précise que j’ai reçu les saintes onctions à plusieurs reprises, que je suis partisan des vaccins quand le rapport bénéfice / risque est en faveur de l’individu (l’élaboration d’un vaccin nécessite 5 à 10 ans)… et que j’ai travaillé à la mise au point de vecteurs vaccinaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.